La petite histoire de Topaz  



L’Opaz Motor Hotel, construit en 1961, compte dix chambres, une taverne, un bar, une cuisine et une salle à manger. Les affaires sont bonnes! En 1971, on y ajoute un « quanset », une salle de danse, l’une des plus grandes du Nord de l’Ontario. En 1985, l’Opaz deviendra un bar de danseuses, une sorte de saloon du nord où de nombreux camionneurs arrêtent, le temps d’une pause. L’hôtel acquiert une réputation d'hôtel malfamé. En 2000, l’Opaz ferme ses portes, est mis en vente, mais ne trouve pas preneur.

En 2005, bien qu’abandonné et délabré, cet hôtel devient intéressant pour Laurent Vaillancourt, qui l’achète pour une bouchée de pain. Il y voit tout de suite un lieu de création, des résidences pour artistes, bref un lieu de réflexion pour tous. De là, le centre de création Ateliers Topaz est né.

Topaz tire son nom d'Opaz Motor Hotel; Opaz est aussi la forme abrégée du nom du village d’Opasatika. Nommé ainsi Ateliers Topaz par souci de garder une trace du passé et pour aussi faire allusion à la pierre précieuse dont la caractéristique est d'offrir l’inspiration. Sa couleur translucide ravive l’esprit, facilite la concentration et aide à surmonter les obstacles.

Opasatika



Opasatika, qui signifie dans la langue Cree « rivière bordée de trembles », est un village de 300 habitants situé sur la rivière du même nom. Cette rivière est tributaire de la rivière Missinaibi, rivière du patrimoine naturel canadien, tributaire du fleuve Moose. Il faut souligner que la région se trouve dans le bassin versant de l’Arctique.

L’industrie primaire, en déclin, est la foresterie. La scierie Excel a fermé ses portes en 2005. Depuis, la municipalité consacre beaucoup d’efforts pour démarrer une autre entreprise, mais les embuches demeurent nombreuses.

Malgré tout, les villageois sont fiers et le village a bel allure. Ils travaillent et magasinent à Kapuskasing. Le village comprend une école, une église, une salle paroissiale, un club d'Âge d’or avec métiers à tisser, un restaurant, un dépanneur (petit magasin), un poste d’essence et un débarcadère à la rivière Opasatika.



 

Contact

topaz@ntl.sympatico.ca

705-369-5001

 

 
 
 

 

 
Témoignages
 

"WOW" Hélène Lefebvre, performeure

Lefebvre

 

La géographie



En route vers la Baie James






L'atelier de sculpture



Un ours sur la voie ferrée




En entrant dans le village